Skip to content

Mission O : oeuvre-voyage 

Il existe un point. Quelque part, au milieu de la Mer du milieu des Terres. Un point sublime où se concentrent toutes les odyssées du monde, ὀμφαλός θαλάσσης dit Homère : l’ombilic des mers.

La Mission O se donne pour objet de le rejoindre à la voile. Pour aller là cueillir le sel qui nous manque. Et le partager.

Préludes

O comme Odyssée. O comme Ombilic. 

Geste artistique et aventureux, épopée singulière d’artistes et de navigateurs, la mission O trouve son origine en une chambre d’embarquement.

C’est là que depuis trois ans, dans une alcôve de la galerie Hus, auteurs, acteurs, trouvères délivrent nuits après nuits leur odyssée.

Ces nuits au chevet de chercheurs polytropes, ont convaincu de la nécessité d’embarquer pour une œuvre-voyage.

Une œuvre-voyage qui viendrait poursuivre ces récits en tendant vers ce point qui les cristallise.

Une expédition, cinq jours en Mer Méditerranée

Embarquer. Vers où ? Où situer ce lieu ultime et magnétique réunissant toutes les odyssées ?

En Méditerranée… Plus précisément au centre de gravité de la Méditerranée, signifiant la Mer en son point d’équilibre, résultante de toutes ses vagues et vents, de toutes ses histoires. Le seul point qui fasse tenir la carte des mers sur la pointe d’un compas. Ses coordonnées révèlent un lieu unique au sud de la Sicile, à quelques milles de Syracuse.

Des Artistes et des navigateurs

La première semaine de Juin (2021), appareillant de Portorosa, l’expédition mettra le cap sur O, par-delà Charybde et Scylla, au sud de Syracuse.

A son bord, marins, scientifiques et artistes iront ravir ce condensé d’odyssée, pour y recueillir la nuit, la brume, l’écume, et autres infimes indices pour les sceller en reliquaires. Et par-dessus tout le sel.

Le Sel de l’odyssée…

formule gris

Ce sel cueilli au cœur même de la Méditerranée, cristallisant toutes les odyssées passées, piquera d’un zeste d’errance enthousiaste d’autres odyssées futures. Il sera partagé tel un trésor de l’expédition. Au MuCEM et ailleurs.

Œuvre orchestre

En parallèle, en amont ou en aval, artistes, scientifiques ou voyageurs complices accompagneront le mouvement, en mer ou à terre, et contribueront à écrire cette épopée à plusieurs.

Telle est la Mission O.

Un souffle…

Proposition de Personne, aux Effets Désirables, la Mission O, aussi informelle qu’engagée, se donne pour objet de susciter le désir. Le désir de (re)tracer les liens qui se tissent entre les Hommes et la Mer, le désir de préserver la diversité et la beauté du monde.

logo-mission.opng

À bord de deux vaisseaux amiraux

Cap vers le centre de gravité de la Méditerranée

Depuis le Nord de la Sicile, via Vulcano et Messine, vers ce point au large de Syracuse

Départ

Portorosa
Départ de la mission O
Lundi 30 mai 2021

Chant 1

Vulcano
Evénement à terre
Performance – Banquet

Chants 2 et 3

Scilla
Evénement à terre
Performance – Banquet

Chant 4 : O

Aller là cueillir le Sel
au centre de gravité de la Méditerranée

Epilogue

Syracuse :
Fin de la Mission
Evénement de restitution

L’équipage

Laurent Derobert, Yvon Fauconnier, Gaële Flao, Eugène Riguidel, Sabine Mirlesse, Jean De Loisy…

En partenariat avec les Beaux-Arts de Paris, deux étudiants de l’école rejoindront l’équipage pour participer à l’expédition (en cours de sélection).

Enfin, la présence de compagnons scientifiques – océanographe notamment –  permettra de vivre et faire vivre l’expérience dans toutes ses dimensions.

Et vous ?

Viendrez-vous là cueillir ce sel manquant ?
Car l’aventure s’ouvre à d’autres navires et équipages désireux de se rallier, pour former la flotille de la Mission O.

Une flotille partie prenante de la mission

Une démarche au long court

La Chambre d’embarquement, Paris

Tous les jeudis, jusqu’au départ de la Mission O, comme au retour, historiens, scientifiques, artistes, tous ceux que cela inspire, continueront de venir conter leur odyssée et instruire les états du sel.

Programme : www.galeriehus.com/Chambre-d-embarquement

Événements de restitution, tressant arts et sciences à l’endroit de la mer…

Au-delà de la Mission elle-même, l’ambition de la Mission O est d’embrasser un large corpus d’événements culturels partagés avec le plus grand nombre.

Calcul du centre gravité de la Méditerranée – Laurent Derobert, Jean-Marc Ferrari 

De l’expédition découleront œuvres et événements de restitution en France, en Italie et partout où les vents nous mèneront : créations, expositions, conférences, publications, etc.

En cours d’élaboration..

Partenaires

Plusieurs institutions/entités/entreprises, diverses et complémentaires, s’associent à la démarche. Partenaires ponctuels ou plus rémanents, ils oeuvrent tous à la réussite du projet et contribuent, chacun à leur façon, à lui donner corps.

Logo_Beaux_Arts

L’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris est intimement liée au projet. Sur appel à candidature et jury, deux étudiants participeront au nom de l’École à la Mission O (navigation/expédition, création, événements de restitution, etc.).

« Un navire qui n’a pas goûté au vin goûtera au sang »
Partenariat en cours avec une grande maison de Champagne et un haut domaine de Chateauneuf-du-Pape.

Le sens de la Mission O ?

  • Contribuer au dialogue entre monde de l’art et monde de la mer, en célébrant la voile et le respect de l’environnement.
  • Faire résonner Arts et Sciences et remettre du charme dans les discours scientifiques afin de favoriser les vocations.
  • Valoriser la mise en oeuvre concrète d’une démarche trans-disciplinaire dans la façon d’aborder un thème.
  • Sensibiliser à la beauté et la richesse des mers, à la nécessaire préservation d’un patrimoine unique.
  • Promouvoir les odyssées contemporaines, l’esprit de poésie et d’aventure.

Contacts

Un projet de Personne, fonds de dotation dévolu aux conjonctions de l’art et de la mer : Laurent Derobert, Estelle Delesalle, Jean De Loisy, Gaëlle Flao…
Aux Effets Désirables, Chloé Laumonier (Production)
Avec : Les Beaux-Arts de Paris, Tristan Cormier (Galerie HUS)Yvannoé Kruger (Manifesto)

Pour toute information sur la Mission (production, participation à la flotille, événements, partenariat, etc.), merci de contacter Chloé Laumonier ou Laurent Derobert :

missiono@effets-desirables.org